2 – Petite fleur des champs, dis-moi ton nom

L’objectif est de placer deux panneaux didactiques et ludiques le long du halage de Dinant. C’est un endroit où nous encourageons le développement de fleurs sauvages indigènes du printemps à l’automne. Les panneaux que les enfants (et les adultes) pourront manipuler leur permettront d’identifier les fleurs qui poussent à cet endroit, de découvrir leurs moments de floraison et leur richesse. Nous voulons rendre leurs lettres de noblesse à ces plantes qui sont trop souvent considérées comme des « mauvaises herbes » alors qu’elles participent à la préservation de la biodiversité.

Equipe de projet

Les mains vertes du halage

Budget demandé

€ 5.400